Association Vinezac. Sauvegarder pour Transmettre

Patrimoine culinaire

Des recettes ardéchoises ou non, mais adaptées à notre terroir. Elles mettent en valeur tout ce qui croît dans notre beau pays.

Cette page est la vôtre.

Envoyez vos recettes si possible avec des photographies !

Douceurs à la violette

Sirop de violettes


Recette :
« La Vinezacoise d’Alain »
 
Ramasser les violettes sans les queues.
 
Mettre les violettes dans un récipient et mettre de l’eau, les violettes doivent bien tremper.
Presser les violettes avec les doigts pour bien faire sortir le jus de la violette.
Mettre un jus de citron (1 ou 2) pour fixer la couleur et le parfum.
Laisser macérer 12 à 20 heures au frais même plus.
Égoutter les violettes et les presser dans un linge.
Peser le jus récupéré.
Mettre du sucre poids par poids.
Faire bouillir 10/15 minutes.
Mettre dans des bouteilles déjà chauffées par de l’eau bouillante.
Bien remplir et fermer, elles seront pasteurisées et pourront se garder plusieurs mois à la cave ou au frigo.

 
A déguster lorsque le sirop est froid.

 


 Gelée de violettes


Recette :
«La Vinezacoise d’Alain »


Ramasser les violettes sans les queues
- eau
- sucre en poudre
- Liant ou gélifiant ‘’agar-agar’’
- Une orange en quartiers
- Jus de citron (un ou deux)
Facultatif : 75ml de liqueur de fruit, ou un peu de vanille ou de poivre rose.
(J’ai mis un bâton de vanille coupé en petits morceaux)
 
Mettre les violettes dans un récipient (cocotte-minute par exemple) et mettre l’eau, les violettes doivent bien tremper.
Mettre un jus de citron (1 ou 2) pour fixer la couleur et le parfum.
Mettre 1 orange entière en petits quartiers (orange plus peau).
Laisser au feu doux 30 mn environ.
Égoutter les violettes et les presser dans un linge. (Éventuellement filtrer)
Peser le jus récupéré.
Mettre du sucre poids par poids.
Facultatif : 75ml de liqueur de fruit, ou un peu de vanille ou de poivre rose.
Faire bouillir 3/4 d’heure à 1 heure en tournant fréquemment.
Ajouter l’agar-agar après l’avoir dilué dans un peu d’eau.
(Mettre la quantité indiquée sur le sachet voire un tout petit peu plus)
Laisser bouillir 1 à 2 minutes et bien tourner hors du feu.
Mettre dans des pots déjà chauffés.
Bien remplir et fermer, retourner et ils seront pasteurisés. Ils pourront se garder plusieurs mois à la cave ou au frigo après ouverture
Si on préfère une gelée plus ferme, on ajoute un peu de pectine au sucre en diminuant sensiblement sa quantité.